• La philosophie du projet

    L'open data peut changer nos vies

    Il faudra leur dire

    Vous avez envie de savoir combien de places en crèches sont disponibles dans votre ville ? De trouver les pistes cyclables autour de vous ? D'avoir tous les horaires de transport en commun ? De connaitre toutes les subventions attribuées aux associations ? Ou encore connaitre les prénoms les plus donnés aux enfants dans votre ville ? C'est possible grâce à l'open data.

    Nous n'en sommes qu'au début de l'open data

    C'est que le début, d'accord, d'accord

    Avec la loi pour une République Numérique, l'ouverture des données (la diffusion libre et gratuite des données publiques d'intérêt général) est devenue une obligation pour les collectivités locales de plus de 3500 habitants et les administrations de plus de 50 agents. Mais beaucoup de données dorment encore dans les disques durs de l'administration. Pourtant, ces données pourraient changer nos vies en créeant plus d'innovation et de transparence. 

    Nous voyons les limites de l'open data de l'offre

    Mais ça continue encore et encore

    Dans les trop rares cas où les administrations ont choisi d'ouvrir leurs données , les données publiées sur les portails open data répondent à une logique de l'offre : les agents dans les administrations choisissent quelles données sont ouvertes et décident comment elles seront publiées sans prendre en compte les besoins des usagers des données. Trop souvent, cela a été source de déceptions : les données sont trop agrégées, mal documentées, parfois inutilisables. Et, pour les agents, c'est un travail considérable pour des données qui sont parfois inutilisées.

    Nous voulons faciliter les Demandes d'Ouverture de DOnnées (DODO)

    Quelque chose vient de changer

    Depuis la loi CADA de 1978, en France, toute personne a le droit d’obtenir les données non nominatives produites dans le cadre d'une mission de service public. Ce droit méconnu a été renforcé en 2016 : les données communiquées par l'administration doivent être diffusées en ligne et librement réutilisable. Avec DODOdata, nous voulons radicalement faciliter les Demandes d'Ouverture de DOnnées pour obtenir un open data de la demande qui permettra de vraiment répondre aux besoins des usagers des données.

  • La démarche

    Nous allons créer une plateforme pour vous permettre d'obtenir les données dont vous avez besoin.

    Entreprises, journalistes, chercheurs, associations, citoyens, nous sommes tou.te.s concerné(e)s !  

    Nous voulons faciliter le travail de celles et ceux qui ont des données pour que l'open data à la demande se réalise simplement.

    Gérer les demandes de nombreux utilisateurs peut paraitre fastidieux, on vous aide !

    Nous avons des intuitions sur ce que sera cette plateforme : nous avons besoin de vous, futurs usagers, pour les confirmer et les préciser.

    Guidés par les principes du lean startup, nous voulons créer un service qui parte des besoins de ses futurs usagers.

  • Faire une DODO (Demande d'Ouverture de Données)

    Répondez à ce formulaire, ça prendra moins de 2 minutes (en fait, 01:26 en moyenne selon Typeform)

  • Et après ?

    Suite à vos Demandes d'Ouverture de DOnnées (DODO), nous allons contacter les administrations concernées et nous mobiliser pour obtenir les données dont vous avez besoin.

  • Contactez-nous

    Des questions ? Des remarques ? Des suggestions ? Parlons-en !

  • Restons en contact